Comment allumer son poêle à bois ?

Un bon feu de bois est une source de chaleur réconfortante pendant les mois d’hiver, et c’est précisément cette ambiance chaleureuse qui vous a incité à installer un poêle à bois. Cependant, il peut parfois s’avérer un défi de faire démarrer les flammes.

Pour allumer un feu de qualité dans votre poêle à bois, il est essentiel de suivre différentes étapes et d’adopter quelques bons réflexes. L’allumage correct de votre poêle à bois vous assure le meilleur rendement de votre bois tout en préservant l’environnement.

Nous vous recommandons particulièrement la méthode d’allumage par le haut. Contrairement à la méthode traditionnelle, l’allumage par le haut implique un démarrage de la combustion plus lent, réduisant ainsi les émissions de polluants et assurant une combustion plus propre. Suivez ces conseils pour profiter pleinement de la chaleur apaisante de votre poêle à bois tout en respectant les principes écologiques.

Retrouvez nous dans notre magasin à Lescar près de Pau dans les Pyrénées Atlantiques.

De quoi vous allez avoir besoin pour allumer votre feu

Pour réussir l’allumage de votre feu, il est essentiel de vous équiper des éléments appropriés.

  • Bûches de bois de qualité : Assurez-vous d’avoir 3 ou 4 bûches bien sec pour une combustion durable et chaleureuse.
  • Petits morceaux de bois ou de bûchettes : Préparez des morceaux plus petits pour amorcer la combustion de manière efficace.
  • Allume-feux : N’oubliez de vous procurer de 2 ou 3 allume-feux qui garantiront un démarrage rapide de votre poêle à bois.

En combinant ces éléments avec la méthode d’allumage par le haut, vous vous assurez un feu robuste et respectueux de l’environnement. Avec ces ingrédients bien choisis, vous serez prêt à profiter pleinement de la chaleur réconfortante de votre poêle à bois.

1- Préparez votre poêle à bois pour l’allumage

Afin de préparer efficacement votre poêle à bois pour l’allumage, assurez-vous toujours de maintenir une couche de cendres d’environ 2 à 3 centimètres dans votre foyer, ce qui isolera la sole foyère des montées rapides de température et des niveaux de chaleur extrêmes.

La sole foyère fait référence au plancher du foyer ou au lit où les bûches ou le combustible sont placés à l’intérieur d’un poêle à bois. Il s’agit généralement d’une surface en fonte ou en matériau réfractaire qui soutient directement le bois en combustion.

Pour contrôler la combustion et atteindre la chaleur souhaitée, ajustez soigneusement les arrivées d’air primaires et secondaires à l’aide des manettes dédiées. Veillez à garder la grille en fonte, sur laquelle reposent les bûches, isolée avec la couche de cendres pour un fonctionnement optimal. Ouvrez également la grille à cendres pour assurer un apport en air suffisant nécessaire à une bonne combustion.

La couche de cendres agit comme un tampon thermique, évitant l’augmentation rapide de la température et les niveaux de chaleur extrêmes auxquels la sole foyère pourrait être exposée pendant le processus de combustion. En maintenant la sole foyère bien isolée avec une couche de cendres, cela contribue à l’efficacité globale et à la sécurité du processus de combustion du bois dans le poêle.

En suivant ces recommandations, vous préparerez votre poêle à bois de manière complète, favorisant ainsi une combustion efficace et une expérience chaleureuse et réconfortante.

2- Chargez votre poêle à bois de manière optimale

Chargez votre poêle à bois de manière optimale en suivant ces étapes pratiques :

La technique d’allumage inversé, qui consiste à commencer par le haut, s’avère être la méthode idéale. Après avoir ouvert les arrivées d’air primaires et secondaires, procédez au chargement du poêle en respectant ces consignes :

Placez d’abord deux bûches soigneusement sur la sole foyère, en évitant l’utilisation de grosses bûches pour cette première couche. Assurez-vous de ne pas coller les bûches entre elles, laissant plutôt un espace entre chaque bûche pour favoriser une circulation d’air optimale.

Pour une disposition efficace, posez les deux autres bûches dans le sens opposé au-dessus des premières. En complément, disposez des petits morceaux de bois ou de bûchettes au-dessus de ces bûches.

Cette technique, connue sous le nom d’allumage inversé, implique de placer un allume-feu à l’intérieur du tas de bois formé dans le foyer et un autre sur le dessus. Le processus d’allumage par le haut permet à la chaleur de se propager de haut en bas, avec une augmentation progressive en trouvant des morceaux de bois de plus grosse section.

Les étapes pour allumer un poêle à bois en images

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Les images sont prises du site web des poêles Hase.

Pour favoriser la combustion, suivez la méthode d’allumage inversé en plaçant d’abord les bûches, puis le petit bois, et enfin les allume-feu. Cette approche particulière présente plusieurs avantages:

  • Tout d’abord, elle évite la libération de gaz et de particules, ce qui est bénéfique pour tous les poêles à bois équipés d’un conduit d’évacuation par le haut. Un ramonage bi-annuel est recommandé pour limiter l’émission de polluants.
  • De plus, elle favorise un meilleur amorçage du tirage en évitant la formation de « bouchons d’air froid » possibles dans le conduit d’évacuation. Ensuite, le feu prend progressivement, faisant rapidement monter la température, idéal pour chauffer le conduit et augmenter le tirage. Cette méthode garantit une flambée régulière et bien nourrie.

Le nombre de bûches nécessaire dépend de la puissance de votre poêle. Pour les poêles HASE, c’est généralement d’un kilo et demi, référez-vous à la notice de votre poêle pour plus d’informations.

3- L’allumage de la flambée, une étape cruciale pour un feu réussi

Maintenant que tout est en place, procédons à l’allumage du feu à l’aide d’un briquet ou d’une allumette, en ciblant spécifiquement l’allume-feu situé en haut.

Au cours des 5 à 10 premières minutes, maintenez légèrement entrouverte la porte du poêle pour permettre l’élimination de la buée de la vitre. Il est important de noter que dans cette procédure, nous évitons l’utilisation de papier journal, réputé pour produire davantage de cendres, de suie, et de fumées indésirables. Une fois que les flammes sont vives et colorées, et que la vitre n’est pas encore trop chaude pour être touchée, vous pouvez fermer la porte et ajuster l’alimentation d’air selon vos besoins. Fermer la porte du poêle permet d’assurer un tirage optimal, une étape essentielle pour le bon déroulement de la combustion.

Une fois le feu allumé, soyez attentif au tirage qui augmente dans le foyer du poêle. Lorsque les plus grosses bûches commencent à prendre, ajustez la grille d’arrivée d’air et l’air primaire à l’aide des manettes. Une fois que le feu est bien établi dans le foyer, régulez l’air secondaire avec les manettes pour maintenir une combustion modérée, permettant à l’appareil de chauffer en « vitesse de croisière ».

Assurez-vous d’ajuster l’air de manière à favoriser une combustion suffisamment efficace sans étouffer le feu. Il est crucial de ne pas fermer totalement les arrivées d’air, car cela pourrait étouffer le feu, entraînant une extinction prématurée et la formation de suie sur la vitre. L’air entrant dans la chambre de combustion est un élément essentiel, tout comme la proximité entre les bûches, facilitant leur embrasement initial.

4- Entretenir le feu et recharger le poêle pour une chaleur continue :

Félicitations, votre flambée est à présent bien établie ! Dans environ une heure, observez les dernières flammes laissant place à des braises ardentes. À ce stade, c’est le moment optimal pour entretenir le feu en rechargeant le poêle. Ajoutez une ou deux bûches en fonction de leur taille, les plaçant simplement sur le lit de braises existant, puis refermez la porte. Les nouvelles bûches s’enflammeront instantanément, assurant une continuité de chaleur.

Si vous décidez de poser les bûches un peu plus tard, n’oubliez pas d’ouvrir l’air primaire pendant quelques minutes pour faciliter l’allumage du combustible. Cette étape garantit une combustion efficace et maintient une chaleur constante dans votre poêle à bois. En suivant ces conseils simples, vous assurerez une expérience de chauffage optimale et prolongée tout au long de la journée.

Vidéo à regarder : Allumer son poêle à bois

YouTube video
Catalogue poêles à bois

Poêles à bois